Programmes de bourses d’été de la SCR

Le concours est fermé. 

Les nouveaux rhumatologues sont très en demande au Canada. Le Programme de bourses d’été est une excellente façon pour les étudiants en médecine d’acquérir de l’expérience et de développer leur intérêt pour cette spécialité. Chaque étudiant pourra adresser une demande pour les deux types de bourse (clinique et de recherche), mais ne peut en accepter qu’une seule si sa candidature est retenue pour les deux. Chaque étudiant ne peut soumettre qu’une seule demande par programme de bourse (p.ex., une pour le programme de recherche, une pour le programme clinique). Chaque mentor ne peut soumettre qu’une demande au maximum (ou l’équivalent) par programme de bourse clinique et qu’une demande au maximum par programme de bourse de recherche. Il s’agit d’une demande conjointe adressée par le candidat-étudiant et un membre de la SCR (son mentor).

Bourse clinique SCR-Pfizer : La SCR offre une bourse d’été clinique (subventionnée par Pfizer Canada) conçue à l’intention des étudiants canadiens (citoyens ou résidents permanents) inscrits dans une faculté de médecine. Ce programme expérientiel sélectionne des étudiants qui suivront un rhumatologue (membre de la SCR) dans un environnement clinique.

  • Un maximum d’une bourse clinique à temps complet d’une durée allant jusqu’à 12 semaines ou l’équivalent (p. ex., 3 étudiants x 4 semaines = 12 semaines en tout) par mentor sera décernée (minimum 4 semaines à temps complet, soit 37,5 heures par semaine).

Bourse de recherche : La SCR offre une bourse d’été en recherche (subventionnée par la SCR, en attente de financement externe) conçue pour faire connaître la rhumatologie aux étudiants canadiens (citoyens ou résidents permanents) inscrits dans une faculté de médecine. Le programme permet de jumeler un étudiant avec un membre de la SCR dans le cadre d’un projet de recherche en rhumatologie. Ces projets de recherche doivent permettre aux étudiants participants d’apporter une contribution significative au cours de l’été.

  • Une seule bourse de recherche à temps complet d’une durée maximale de 12 semaines par mentor sera décernée (minimum de 6 semaines à temps complet, soit 37,5 heures par semaine).
  • Les bourses de recherche sont pour des projets menés à temps complet seulement, le temps partiel n’est pas une option.
  • La SCR n’envisage pas la possibilité que deux étudiants partagent un poste de recherche.

Période couverte par la bourse : De mai à août

Durée des projets : Bourse clinique : de 4 à 12 semaines; Bourse de recherche : de 6 à 12 semaines

Lignes directrices

Mentors

  • Une liste de mentors disponibles se trouve sur le formulaire de demande.

Noter

Exigence relative à l’assurance : Une assurance responsabilité professionnelle est obligatoire pour TOUS les récipiendaires de bourses d’été s’ils sont appelés à rencontrer des patients. La SCR n’assume pas les coûts d’une telle assurance. La plupart des établissements d’enseignement la fournisse, mais dans le cas contraire (p. ex., pour un candidat qui fréquente une faculté de médecine à l’étranger), il revient à l’étudiant de se procurer une assurance.

 Égalité et inclusivité en matière d’emploi : La SCR applique les principes fondamentaux d’égalité et d’inclusivité en matière d’emploi. La SCR s’assure que le processus de recrutement et de sélection de tous ses employés soit juste, ouvert et transparent; elle s’engage à respecter toutes dispositions de la loi qui s’appliquent et s’abstiendra de tout biais et/ou de toute discrimination. Cette politique concerne tous les aspects du travail, y compris, le recrutement, l’embauche, l’affectation. La promotion, le transfert, la rémunération, l’entraînement et la formation.

La SCR se réserve le droit d’annuler ses programmes, y compris celui-ci, sans préavis.

Réflexions sur les bourses d’été

Témoignage des lauréats des bourses d’été

Vivian Tan

L’été dernier, j’ai eu la chance de bénéficier d’une Bourse d’été clinique de la SCR. J’ai effectué des entrevues axées sur les patients et centrées sur l’examen physique de l’appareil musculosquelettique et sur les injections articulaires dans diverses cliniques externes de rhumatologie pour adultes.

L’été dernier, j’ai eu la chance de bénéficier d’une Bourse d’été clinique de la SCR. J’ai effectué des entrevues axées sur les patients et centrées sur l’examen physique de l’appareil musculosquelettique et sur les injections articulaires dans diverses cliniques externes de rhumatologie pour adultes. Ma mentore m’a renseignée sur  ses recherches et m’a appris à réaliser des consultations de manière autonome. Grâce à cette expérience, je me suis sentie inspirée et encourage à poursuivre mes études en médecine interne et en rhumatologie. J’étais intriguée par la complexité des maladies rhumatologiques, par l’évolution rapide des traitements et par le potentiel de la recherche dans cette spécialité.  En plus, tout le monde à la clinique partageait le même enthousiasme et le même engagement que mois vis-à-vis de la rhumatologie. Mon expérience clinique m’a permis d’observer directement l’impact favorable que le rhumatologue peut avoir sur la vie de ses patients.

Hsin Yen Liu

L’été dernier, j’ai effectué un projet de six semaines dans le cadre du programme de Bourses cliniques de la SCR; l’expérience a été extrêmement gratifiante puisque j’ai eu le privilège de participer aux soins de patients très divers.

L’été dernier, j’ai effectué un projet de six semaines dans le cadre du programme de Bourses cliniques de la SCR; l’expérience a été extrêmement gratifiante puisque j’ai eu le privilège de participer aux soins de patients très divers. Cela m’a permis d’acquérir de précieuses habiletés et connaissance cliniques, et d’apprécier l’immense différence que les rhumatologues peuvent faire dans la vie de leurs patients.

Ce stage a confirmé mon intérêt pour cette spécialité et m’a motivé à toujours en apprendre plus sur les maladies rhumatismales.

 

Almohannad Atyani

Je suis en première année de médecine et le programme de Bourses d’été de la SCR a été d’une grande utilité puisqu’elle m’a donné l’occasion de prendre contact avec le domaine de la rhumatologie et d’acquérir de l’expérience en recherche.

Je suis en première année de médecine et le programme de Bourses d’été de la SCR a été d’une grande utilité puisqu’elle m’a donné l’occasion de prendre contact avec le domaine de la rhumatologie et d’acquérir de l’expérience en recherche. Mon stage m’a permis d’explorer l’important domaine émergent des modèles de soins, qui est en pleine croissance, et l’apport possible  de l’intelligence artificielle en médecine. À la fin du projet, j’ai été en mesure d’apprécier l’importance de la médecine en soi pour la rhumatologie, mais aussi l’importance des méthodes que nous utilisons pour prodiguer les soins et mesurer leur impact sur nos patients  et sur le système de santé dans son ensemble. Je suis enchanté de pouvoir partager les résultats de mon travail et de contribuer par mes connaissances et mes idées au développement de modèles de soins rhumatologiques améliorés.

Irakli Dzneladze

L’été dernier, j’ai vécu une expérience formidable grâce au programme de Bourses cliniques de la SCR. Ce stage m’a ouvert les yeux sur la possibilité de faire carrière en rhumatologie, un domaine où il est possible d’établir des liens durables avec une équipe interprofessionnelle.

L’été dernier, j’ai vécu une expérience formidable grâce au programme de Bourses cliniques de la SCR. Ce stage m’a ouvert les yeux sur la possibilité de faire carrière en rhumatologie, un domaine où il est possible d’établir des liens durables avec une équipe interprofessionnelle. Tout au long du stage, j’ai aussi eu la chance de me renseigner sur la recherche actuelle en rhumatologie. Les volets clinique et scientifique de la bourse  d’été m’ont fait réaliser que cette spécialité me permettrait de combiner mon intérêt pour la recherche et ma passion pour le traitement des maladies chroniques. Plus spécifiquement, je pourrais mettre à contribution mon penchant pour l’immunologie, les phénomènes inflammatoires et la bio-informatique afin d’explorer des façons d’améliorer la qualité de vie des patients en identifiant de nouvelles cibles thérapeutiques pour le traitement des maladies auto-immunes.