Remise de bourse 2015 Claire Barber 2018-05-20T16:11:34+00:00

Remise de bourse 2015

Les affiches et articles dont le titre apparaisse sous le nom de chaque bourse, émanent des travaux réalisés grâce à ces subventions. La documentation suivante est disponible en anglais seulement.

Testing of System-Level Performance Measures for Inflammatory Arthritis

Investigateur principal : Barber, C. (PDF)
Co-investigateurs : Lacaille, D; Barnabe, C; Marshall. D; Benseler, S; Hazlewood, G; Mosher, D; Bykerk, V; Burt, J, Thorne, C; Ahluwalia, V; Denning, L; Shiff, N; Katz, S; Homik, J

Sommaire du projet

Plus d’un million de Canadiens souffrent d’arthrite inflammatoire (AI); il en existe plusieurs types qui peuvent tous causer de la douleur et un œdème invalidants au niveau des articulations. Le type le d’AI plus courant chez l’adulte est la polyarthrite rhumatoïde (PR), et chez les enfants, l’arthrite idiopathique juvénile (AIJ). Un accès rapide à un traitement approprié chez les patients atteints d’AI améliore leur évolution (p. ex., atténuation de leurs symptômes ou amélioration de leur qualité de vie). Les rhumatologues sont les médecins spécialistes qui soignent les patients atteints d’AI. Toutefois, dans de nombreuses régions du Canada, il est impossible d’offrir des soins de qualité rapidement en raison d’un manque d’effectifs. En réponse à cette situation, l’Alliance de l’arthrite du Canada (AAC), un organisme qui représente plus de 36 groupes d’intérêt canadiens voués à l’arthrite, a préparé un document sur les modèles de soins pour l’arthrite inflammatoire. Les modèles de soins encouragent les pratiques optimales pour un diagnostic et un traitement précoces de l’AI. En collaboration avec des intervenants du domaine de l’arthrite partout au Canada et avec l’AAC, nous avons établi une série de mesures de rendement pour évaluer la capacité des modèles de soins à offrir un accès rapide au traitement pour les patients atteints d’AI. Dans le cadre de cette recherche, nous évaluerons cinq mesures de rendement appliquées dans 11 contextes cliniques différents (différents modèles de soins et une cohorte portant sur l’arthrite débutante) dans cinq provinces canadiennes.

Nous ferons état des mesures suivantes :

  1. Temps d’attente pour une consultation en rhumatologie
  2. Pourcentage de patients vus en rhumatologie
  3. Pourcentage de patients suivis annuellement par un membre d’une équipe de rhumatologie
  4. Pourcentage de patients atteints de PR traités par antirhumatismaux modifiant la maladie (ARMM)
  5. Temps requis avant un traitement par ARMM pour la PR

Les résultats de ces travaux faciliteront le suivi de l’accès aux soins pour les patients souffrant d’AI et favoriseront l’amélioration du système d’accès aux services.

Présentations orales

Assemblée annuelle de l’American College of Rheumatology, Washington, DC, du 11 au 16 novembre 2016; Barber, C, Barnabe, C, Hazlewood, G, Schieir, O,  Nadeau, L, Thorne, C,  Ahluwalia, V, Bartlett, S,  Boire, G,  Haraoui, B,  Hitchon, C,  Keystone, E,  Tin, D,  Pope, J, Denning, L, Bykerk, V et les investigateurs de la Cohorte CATCH (Canadian early Arthritis Cohort); Assessing System-Level Performance Measures for Early Rheumatoid Arthritis in a Large Multicenter Cross-Country Prospective 8-Year Observational Cohort Study.

Présentations d’affiches

Présenté à l’occasion de la réunion 2017 de la Société canadienne de rhumatologie et reconnu par le Comité d’optimisation des soins de la SCR pour l’amélioration de la qualité et la campagne Choisir avec soin.